Accompagner la mise en place de l’AFEST : de quoi s’agit-il ? pourquoi c’est important ?

Accompagner la mise en place de l’AFEST : de quoi s’agit-il ? pourquoi c’est important ?

La loi Avenir du 5 septembre 2018 reconnaît la possibilité de se former en situation de travail. Elle instaure ainsi l’AFEST (Action de Formation En Situation de Travail) comme une modalité pédagogique au même titre que la formation en présentiel ou à distance. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi est-ce important en tant que prestataire de formation professionnelle de vous positionner sur de telles formations ?

Prêt à partir à la découverte de l’AFEST ? C’est parti !

L’AFEST, qu'est-ce que c'est ? 

Rafraichissons-nous la mémoire un instant : définition de l’AFEST, formations concernées, avantages… De quoi parlons-nous exactement ?

Le principe de l'AFEST

La transformation numérique n'est pas l'apanage du XXIème siècle. Elle existe même depuis...les débuts de l'informatique !

Contrairement à d'autres modalités de formation (présentiel, digital learning...), l'AFEST permet de former un salarié sur son lieu de travail et pendant son activité (c.trav.art.L6313-2). 

Un formateur, interne ou externe, prend en charge l'action de formation qui se déroule selon deux phases pédagogiques : 

  • 1ère séquence : Phase de mise en situation réelle. Le formateur définit au préalable une activité avec un objectif pédagogique précis. Le salarié la réalise ensuite en situation de production réelle. 
  • 2ème séquence : Phase réflexive. Une simple mise en situation ne suffit pas. Le cœur de l'apprentissage réside dans cette prise de recul. Le formateur et le salarié prennent un temps pour faire le bilan du travail fourni, analyser les éventuels écarts avec ce qui était attendu, expliquer et développer certaines notions, déterminer ce qu'il reste à faire…

Ces deux séquences se répètent autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que les compétences visées soient assimilées. 

Pour quelles formations ? 

L'AFEST est une modalité de formation, son usage est donc très large. Elle peut être utilisée :

  • Dans le cadre d'actions de formations différentes :  plan de développement des compétences (ex-plan de formation), d'un contrat de professionnalisation, etc. 
  • Pour répondre à différentes problématiques : recrutement, intégration, développement des compétences, mobilité, sécurité au travail etc. 

Elle est particulièrement adaptée pour les compétences difficiles à expliquer, qui s'apprennent essentiellement par le travail ou qui nécessitent des interactions humaines. 

Par exemple : 

  • Utilisation de logiciels, outils, machines…
  • Modes opératoires, procédures…
  • Comportements et savoir-être : écoute, posture...

L'AFEST est donc une excellente solution pour accompagner la transformation digitale et numérique, faire monter rapidement en compétences des saisonniers en début de saison, etc.

Quels sont les avantages de l’AFEST ?

Même si l’AFEST requiert du temps d’organisation et des moyens humains, ses avantages sont nombreux :

  • Gain de temps de production. Le salarié reste sur son poste de travail ce qui évite une absence trop longue, souvent un frein à la formation. 
  • Motivation du salarié. Certains collaborateurs n'apprécient guère les formations classiques en salle, d'autres ne sont pas à l'aise avec les outils numériques. Ici, ils peuvent se former dans leur environnement de travail, de manière "pratique". 
  • Implication. Une AFEST est le résultat de la collaboration de plusieurs acteurs : salarié, manager, équipe…un bon moyen de motiver tout le monde ! 
  • Pertinence. Fini les formations qui ne correspondent pas à la réalité de l'activité ! Ici, les salariés sont formés sur leur outil de production, dans leur métier, avec leurs problématiques.
  • Efficacité. Contrairement aux formations en salle, ici c'est la pratique qui prime ! Et en tant que formateur vous le savez bien :  l'être humain apprend beaucoup mieux par la pratique et l'expérience. 

Mettre en place une AFEST : comment faire ? 

Concrètement, comment ça marche ? Etapes, formateurs et référents, financement…vous saurez tout sur l’AFEST ! 

Les étapes de mise en place de l’AFEST

Voici les modalités de mise en œuvre de l'AFEST, définies par le code du travail (art.D6313-3-2) :

  1. Analyse de l'activité de travail. L'objectif est d'identifier la situation de travail pertinente selon les compétences à acquérir. Il est également nécessaire de préparer la formation d'un point de vue pratique : mise en place du calendrier, planning, information de l'encadrement, organiser la phase réflexive, etc.
  2. Désignation d'un formateur, interne ou externe. L'essentiel est qu'il soit capable d'accompagner la pratique mais également de susciter une prise de recul, une réflexion et un apport de connaissance dans la phase réflexive.
  3. Mise en place des séquences réflexives. Elles doivent être distinctes de la mise en situation de travail.
  4. Évaluation des acquis de la formation. Indispensable à toute action de formation, cette évaluation se fait tout au long de la formation ou à la fin. Elle permet de déterminer si les nouvelles compétences ont bien été acquises.

Les acteurs de l'AFEST : formateurs et référents

Le référent AFEST

Son rôle est primordial :

  • Il porte le projet et mobilise les différents intervenants : salarié, manager, formateur…
  • Il construit la formation en amont : objectifs à atteindre, moyens, modalités, etc.
  • Il est le garant du respect des dispositions légales.

En interne, il s'agira souvent du responsable formation ou du responsable RH. Les entreprises peuvent aussi se tourner vers un organisme de formation pour tenir ce rôle. L'avantage : elles bénéficient de votre expérience en matière d’ingénierie pédagogique et de pilotage des projets de formation.  

Le formateur AFEST

L'entreprise peut recourir à un formateur interne ou externe. Il est choisi pour son expertise métier mais également pour sa posture et sa capacité à mener la phase réflexive.

Il est préférable que le manager ne soit pas le formateur AFEST. Son rôle d'encadrement est difficilement compatible avec une mise en situation impliquant forcément le droit à l'erreur.

Une certification est-elle nécessaire ?

Il n’y a pas de certification obligatoire mais elles existent néanmoins, notamment pour les référents AFEST.  Elles offrent aux professionnels de la formation une plus grande légitimité (et visibilité) pour accompagner les entreprises sur ce sujet.

Le financement de l'AFEST 

L'AFEST étant une modalité pédagogique, elle n’est pas finançable en tant que telle. Elle doit donc s'inscrire dans un dispositif existant pour bénéficier d'une prise en charge financière par l'OPCO, les Régions ou Pôle emploi. Par exemple :

  • Plan de développement des compétences des entreprises de moins de 50 salariés
  • Contrat de professionnalisation
  • Pro-A
  • CPF. Il est toutefois moins adapté que les précédents dispositifs. Ici, le salarié recherche souvent des compétences qui ne s’acquièrent pas dans son poste actuel ou dans son entreprise.

Organismes de formation : pourquoi  vous investir dans les AFEST ?

Organismes de formation comme formateurs indépendants : l’AFEST est un bon moyen pour développer votre activité, innover et rester à la page. Pourquoi ? on vous dit tout.

Un professionnalisme nécessaire

Mettre en place une AFEST nécessite une vraie compétence en ingénierie de la formation :

  • Analyse et cadrage du projet,
  • Conception des séquences de formation,
  • Accompagnement du salarié, évaluation des acquis,
  • Proposition d'autres modalités de formation complémentaires si nécessaires, etc.

Les entreprises sont rarement dotées d'une telle compétence en interne. Mais les organismes de formation et formateurs indépendants, si !

En tant que professionnel, vous leur offrez aussi bien l’efficacité pédagogique que la sécurité juridique (respect des normes qualité notamment). Une vraie valeur ajoutée pour développer vote activité !

Une modalité pédagogique d'avenir

L'AFEST a aujourd'hui 2 ans et commence à faire son nid dans le paysage de la formation professionnelle. Branches professionnelles, grandes entreprises, OPCO…ces acteurs se sont emparés du sujet et en ont bien compris l'importance.

Désormais, l'AFEST fait pleinement partie des 3 modalités de formation reconnues par la loi Avenir : présentiel, à distance, en situation de travail.

Elle représentera sans nul doute une part de plus en plus significative des formations effectuées dans les prochaines années. Alors, autant s'y mettre maintenant, non ?

En résumé

La transformation digitale n’est pas une simple tendance passagère. C’est une mutation importante et durable qui touche aussi bien vos formations que l’organisation de votre activité.

Prévue par la loi avenir de 2018, l’AFEST est une modalité pédagogique à part entière, au même titre que la formation en présentiel ou à distance.

Associant la mise en situation à une phase de prise de recul et d’analyse, elle est parfaitement adaptée aux besoins des entreprises et particulièrement motivante pour les salariés.

En tant qu’organisme de formation et formateur indépendant, s’investir dans les AFEST semble aujourd’hui incontournable. De la même manière qu’il a fallu sauter dans le train de la digitalisation, la formation en situation de travail va prendre de plus en plus d’importance dans le marché de la formation professionnelle. Vous en serez ?

Et pour vous permettre de vous investir à fond dans ce nouveau défi, déléguez vos tâches administratives, pensez YPQ !