Le gaming en formation professionnelle : vous y avez déjà pensé ?

| Mis à jour le 24 février 2022 à 9 h 57 min
Le gaming en formation professionnelle : vous y avez déjà pensé ?

Faire entrer le jeu dans l’apprentissage… un bon moyen pour doper l’efficacité des formations. Même si le traditionnel jeu de rôle des séances en présentiel n’est pas totalement parti aux oubliettes, la tendance est aux nouvelles technologies et au gaming. Simulateurs, serious game, réalité virtuelle… le gaming investit avec succès le domaine de la formation professionnelle et les offres se multiplient. C’est en effet un outil pédagogique intéressant pour varier vos supports de formation et enrichir votre catalogue. Alors, on s’y met ?

Penser la formation autrement : les nouveaux contenus engageants

La formation professionnelle bouge aussi vite que les évolutions technologiques…Ça va donc très vite ! Et nul besoin d’avoir connu les années 90 ou 2000 pour s’en rendre compte. Il suffit de regarder les nombreux concepts innovants qui fleurissent ces dernières années : explosion du e-learning et de ses petits frères (adaptive Learning, mobile Learning), essor des podcasts, nouvelles méthodes pédagogiques…

On oublie donc les photocopies remises aux stagiaires et les cours en mode salle de classe. Désormais, pour faire des formations motivantes et efficaces, il faut penser de manière ludique et innovante, confronter les apprenants à des problématiques, à des manipulations… Bref, les rendre acteurs de leur apprentissage. Et pour cela, le gaming est idéal ! 

Pourquoi intégrer le gaming à vos formations ? 

Le gaming est un outil pédagogique combinant l’aspect ludique du jeu à des objectifs d’apprentissage et une mise en pratique des connaissances. Mais dans quels domaines l’utiliser et surtout, quels sont ses avantages ?

Les domaines d’application de la formation par le jeu

Longtemps cantonné à certains secteurs (par exemple les simulateurs de vol pour les pilotes) le gaming s’ouvre aujourd’hui à tous les domaines de formations.

Quelques exemples :

  • Responsabilité sociale de l’entreprise. Exemple : Le CNAM Loire Atlantique a développé un serious game (le « SecretCam ») immergeant le stagiaire dans une histoire dont il est le héros.
  • Santé et médical. Exemples : simulations de chirurgie grâce à la réalité augmentée ou encore la « chambre des erreurs » (scénario en réalité virtuelle s’appuyant sur le jeu des 7 erreurs appliqué à une chambre d’hôpital)
  • Industrie : formation des agents de maintenance, conducteurs de machines…
  • Construction et métiers du bâtiment

Mais aussi : cyber sécurité et protection des données, restauration, management et communication, techniques de vente, etc.

Ainsi, que vous soyez formateur indépendant ou OF, généraliste ou spécialisé, vous pouvez pimenter vos offres avec le gaming. Profitez-en, car c’est plutôt intéressant pour votre activité !

Les avantages du gaming

Atouts du gaming pour le formateur
  • Efficacité pédagogique. Le jeu attire l’attention des apprenants et facilite la transmission du message. Il permet aux stagiaires d’essayer, de faire des erreurs et de recommencer, de se mettre à la place du client ou du patient.
  • Un nouveau rôle pour le formateur. Avec le gaming, vous n’êtes plus seulement un passeur d’information à sens unique. Véritable accompagnateur, vous aidez les apprenants à assimiler les notions, à se poser les bonnes questions. Les échanges sont plus riches et interactifs (et donc plus intéressants pour le formateur et pour l’élève).
  • Des formations sans frontières. L’utilisation de serious games permet de vous affranchir des contraintes de lieu et de temps. C’est un très bon moyen pour poursuivre la digitalisation de votre activité. Et ça coute souvent moins cher par rapport à l’organisation d’une formation en présentiel.
Atouts pour les stagiaires
  • Des formations motivantes et efficaces. Les formations par le jeu sont très appréciées des stagiaires. Ils sont proactifs, participent et s’impliquent davantage. Ce qui permet également une mémorisation plus efficace.
  • Des apprentissages concrets, applicables sur le terrain. Le gaming confronte le stagiaire à des situations réelles et donc utiles. La formation terminée, il aura ainsi déjà acquis de l’expérience pratique, de nouveaux réflexes.
  • Personnalisation de l’apprentissage. Les élèves peuvent progresser à leur rythme, selon leurs compétences.

Les différentes formes de gaming pour la formation professionnelle

Le terme de gaming englobe les serious game mais également d’autres outils. En voici quelques-uns.

Réalité virtuelle et augmentée

L’immersive learning est en plein boom, notamment dans les secteurs de la médecine, de la construction…

Le stagiaire est immergé dans un environnement virtuel mais fidèle à la réalité. Il peut ainsi interagir avec l’environnement, mettre en pratique ses connaissances et en voir les conséquences.

Exemple : parcours immersif dans une maison individuelle dans l’objectif de proposer des solutions de travaux pour améliorer sa performance énergétique (comme chez Batiscaf)

Simulateurs

Les simulateurs proposent des scénarios au plus près de la réalité et qui s’adaptent aux choix des élèves. L’apprentissage est donc très réaliste et concret.

Ils sont particulièrement prisés pour les formations de conduite de véhicules ou de machines : simulateurs de conduite d’engins de terrassement, de maintenance de machines, de soudage…

Cet outil se développe également dans les activités tertiaires (simulateur de management de projet de Démos) ou médico-sociales (simulateur de vieillissement permettant aux équipes soignantes d’améliorer leur pratique).

Serious game

Il s’agit d’un jeu vidéo intégrant une dimension pédagogique dans l’objectif d’acquérir de nouvelles connaissances et de monter en compétence. Outre le côté ludique, l’efficacité de cet outil vient aussi de son approche compétitive qui crée une émulation entre les apprenants.

Quelques exemples : gamification d’un questionnaire sur les soft skills, formation à la cybersécurité par le biais d’une course intergalactique (chez My Serious Game).   


En résumé

Vous l’aurez compris, le gaming est de plus en plus incontournable. Ludique, apprécié et personnalisable selon les besoins des entreprises et des stagiaires, il a tout pour plaire !  

Il permet des immersions extrêmement réalistes en particulier grâce aux simulateurs. Mais ce n’est que le début. Imaginez ce que nous réservent les prochaines années en termes d’innovations !

Pour ne rien rater, Hop3team vous aide à rester au goût du jour notamment grâce au service de veille innovant intégré dans YPK. On vous le fait découvrir ?