La formation à distance : cet incontournable du confinement 2020

| Mis à jour le 16 December 2020 à 15 h 57 min
La formation à distance : cet incontournable du confinement 2020

Depuis mars 2020, la crise sanitaire et les restrictions imposées par le Covid, tous les prestataires de formation ont dû composer avec une nouvelle donnée : la formation en ligne… Un volet de leur transformation digitale, qui est en quelques semaines devenu un incontournable de leur modèle pédagogique, bien mis à mal. On en profite pour faire le point sur le cadre réglementaire de la FOAD, les caractéristiques de la formation en ligne, les modes d’évaluation possibles quand on n’a jamais rencontré les apprenants.


Les conditions de mise en œuvre de la FOAD : la formation à distance

Qu’est-ce que la FOAD ?

On parle de formation à distance quand tout ou partie d’un programme de formation se déroule en dehors d’une salle de cours ou d’une entreprise, donc à distance. L’apprentissage à distance, dont l’ancêtre est le cours par correspondance, correspond donc à un mode d’enseignement « en ligne » par un formateur, à l’aide d’outils numériques, au contraire de la formation en présentiel.

Ce type d’apprentissage est possible pour tous les types de formation : interne, externe, individuelle ou collective, et pour toute nature de formation : certifiante, qualifiante, diplômante ou en alternance.

Dans le contexte de la FOAD, on parle également de e-learning et de blended learning :

  • Le e-learning est en fait une technique de formation à distance, qui permet le distanciel asynchrone via des plateformes numériques dédiées.
  • Le blended learning est une formation multi supports « hybride » qui associe présentiel et formation en ligne synchrone aussi bien qu’asynchrone.

Le cadre réglementaire de la FOAD

Depuis 2018, la Formation Ouverte et/ou à Distance = FOAD est un mode de formation reconnu et réglementé par le Code du travail. C’est l’article D6313-3-1 modifié par le décret du 28 décembre 2018 (dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel) qui en précise les modalités de mise en œuvre pour que ces formations puissent être finançables sur les fonds de la formation professionnelle :

“La mise en œuvre d’une action de formation en tout ou partie à distance comprend :

  • Une assistance technique et pédagogique appropriée pour accompagner le bénéficiaire dans le déroulement de son parcours ;
  • Une information du bénéficiaire sur les activités pédagogiques à effectuer à distance et leur durée moyenne ;
  • Des évaluations qui jalonnent ou concluent l’action de formation.”

Les caractéristiques de la formation à distance

Le contexte d’accélération de la FOAD

Depuis plusieurs mois en France, pour endiguer la propagation du coronavirus, la majorité des centres et organismes de formation professionnelle continue, au même titre que les universités ou instituts d’enseignement supérieur, ont dû fermer d’abord totalement, puis partiellement leurs portes. Le passage à la formation à distance est d’un coup devenue la clé de réussite de la continuité pédagogique pour l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle.

Le gouvernement français a même mis en place un dispositif d’aide financière à la formation, pour inciter en premier lieu les chômeurs et travailleurs en chômage partiel, puis l’intégralité des travailleurs, à se former pendant les périodes de confinement. (Voir les modalités sur le site du Ministère du Travail). Encore faut-il être à l’aide avec les outils digitaux pour que la formation soit aussi efficace qu’escompté.

Une récente étude du FFFOD (Forum des Acteurs de la Formation Digitale), de novembre 2020, nous confirme que 89% des établissements de formation proposaient moins de 25% de FOAD avant le premier confinement : ils sont aujourd’hui 18% !

Les multiples facettes de la FOAD

La FOAD n’est pas un mode de formation en soi mais regroupe un certain nombre de méthodes : cours par correspondance, e-learning (assistance par ordinateur), utilisation du multimédia, vidéo, internet… et en profite pour s’enticher de différentes appellations, en français mais aussi en anglais « so trendy » (!) : e-formation / e-learning / digital learning, formation hybride, formation multimodale, blended learning et bien sûr : formation à distance. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !

Ce qui différencie la FOAD de la formation en présentiel

Bien évidemment : la formation ouverte à distance :

  • Ne se fait pas en présentiel !
  • Est ouverte, ce qui signifie que le stagiaire peut à tout moment entrer ou sortir du dispositif de formation.

Mais il existe deux spécificités qui caractérisent également la formation à distance :

  • Contrairement à la formation en présentiel, la durée de la formation peut être estimée, et non prédéterminée
  • Le stagiaire doit obligatoirement réaliser des travaux tout au long de sa formation dans le cadre de son évaluation.

Les intérêts de la FOAD

En situation de confinement, l’avantage principal de la formation à distance est évidemment de pouvoir continuer à former, malgré le télétravail et la distanciation sociale, et ceci dans le respect des règles sanitaires, puisque tout peut se faire « à distance ».

Mais avoir recours à la formation à distance présente, en temps que l’on qualifiera de « plus normal », de nombreux autres avantages :

  • Réduire les coûts de formation, en particulier en ce qui concerne les infrastructures, les déplacements, les frais de réception…
  • Optimiser les temps de formation, en évitant les temps de trajet, les changements de salle, les pauses (trop) longues…
  • Avoir accès à des publics qui ne peuvent pas se déplacer facilement ou sur une longue durée
  • Ouvrir à de la personnalisation en accompagnant plus facilement en one-to-one les stagiaires
  • Adapter en live les outils par l’envoi de liens, de fichiers… et assouplir l’organisation globale.

Nous ne listerons pas les inconvénients, nous sommes certains que vous les avez trouvés tout seuls ! Et entretenons la positivité dont nous avons tous besoin.

Comment procéder aux évaluations en formation à distance ?

Évaluation des acquis par l’attestation de fin de formation, évaluation de la satisfaction : données assez faciles à récolter quand les stagiaires sont en présentiel, mais comment évaluer quand la formation s’est déroulée en 100% distanciel ?

Évaluer les apprenants en FOAD

Pour toute formation, il est important de pouvoir mesurer l’impact de la formation sur l’acquisition de compétences de l’apprenant.

Pour la formation à distance, en ligne, il est nécessaire d’évaluer le stagiaire

  • En amont pour appréhender le réel niveau de l’apprenant par une évaluation des prérequis.
  • Pendant la formation par une évaluation informative,
  • Et/ou en fin de formation par une évaluation sommative (ou évaluation des acquis).

Les différentes formes d’évaluation se développent en formation à distance : tests, quizz, questionnaires en temps réel, pour consolider les apprentissages et mesurer l’efficacité d’une session. On voit également apparaître aujourd’hui une solution innovante : le badge numérique, qui permet de centraliser pour un individu toutes les données sur les compétences acquises et de faciliter ainsi leur validation en vue d’une certification.

Le modèle d’évaluation D.Kirkpatrick

En formation professionnelle, l’évaluation se basera la plupart du temps sur le modèle d’évaluation de Donald Kirkpatrick, qui détaille 4 niveaux d’évaluation que l’on retrouve sur la fiche d’évaluation :

  1. L’avis de l’apprenant sur la pertinence de la formation
  2. L’évaluation des acquis de la formation
  3. L’impact sur le comportement des stagiaires en milieu professionnel
  4. La comparaison des objectifs avec les résultats en fin de formation.

Nota Bene : Pour le moment (mais ça ne saurait tarder !), notre logiciel de gestion YPK ne vous permet pas d’évaluer en ligne via l’outil, mais vous pouvez stocker en un seul endroit vos questionnaires, saisir et archiver vos données, envoyer vos documents… Retrouvez dans notre bibliothèques Ressources un modèle type d’évaluation des acquis, comme un exemple de grille d’évaluation de la satisfaction à chaud.

En résumé…

Sous l’effet de la crise sanitaire, la formation à distance s’est installée dans toutes les structures de formation, comme solution pour assurer la continuité pédagogique. Cette « digitalisation forcée » confirme la profonde mutation que vit notre écosystème de la formation professionnelle : une transformation numérique, à laquelle nous préparait déjà la réforme de la formation professionnelle de 2018.

Et c’est dans ce contexte également que notre logiciel de gestion YPK arrive à point nommé, s’inscrivant à merveille dans cette transformation digitale qui facilite le quotidien des acteurs de la formation. Un logiciel SAAS complet et surtout personnalisable, qui vous permet de gérer votre OF, vos apprenants, vos stagiaires et toutes vos formations, qu’elles soient en présentiel ou en distanciel. On vous montre ?

Tous les modèles types de documents pour la formation à télécharger ici