REFORME DE LA FORMATION ET HABILITATIONS CLEA

La loi Avenir Professionnel induit un nouveau cadre juridique pour la certification de tous les organismes et prestataires de formation et a introduit une nouvelle section dédiée au Socle de connaissances et de compétences professionnelles (décret 2019-14 du 08/01/2019 et arrêté du 19/02/2019). A ce titre, les organismes délivrant les certificats CléA et CléA numérique sont donc concernés. Focus par Hop3team.

CléA et CléA numérique : ça change quoi ?

Petit rappel : le certificat CléA, unique et interprofessionnel, s’adresse à tous les salariés ou demandeurs d’emploi sans diplôme reconnu sur le territoire français, qui souhaitent obtenir une certification. CléA comporte 7 domaines de compétences et connaissances et a été complété en 2018 par le certificat CléA numérique (conjointement avec la DGEFP) qui valide l’acquisition de compétences relatives aux usages du numérique au travail.

Habilitation CléA et Cléa numérique

CléA depuis septembre 2016 et CléA numérique depuis septembre 2018 sont deux certificats enregistrés au répertoire spécifique des certifications et habilitations. L’association nationale paritaire Certif’pro, qui détient désormais les droits de propriété CléA et CléA numérique depuis février 2019, organise régulièrement des campagnes d’habilitations afin de garantir la qualité des prestations proposées.

Depuis le 1er juillet 2019, tous les organismes de formation déclarés satisfaisant aux obligations du décret qualité pourront former à CléA, sans avoir à être habilité par Certif’pro.

Fin mai 2019, Certif’pro a donc lancé deux campagnes d’habilitation CléA :  

  • pour les organismes évaluateurs pour la certification CléA d’une part. Cette campagne ne s’adressait qu’aux organismes qui ne détenaient pas d’habilitation en cours de validité. Les habilitations délivrées par le Copanef en 2018 sont reprises jusqu’à leur terme, même si les organismes devront malgré tout se conformer au nouveau cadre juridique créé par la loi du 5 septembre 2018 (annexe financière).
  • et pour les organismes évaluateurs et de formation pour CléA numérique d’autre part. Il s’agissait ici de la première campagne d’habilitation.

Les décisions ont été rendues début juillet 2019 et notifiées à chaque organisme candidat au cours du mois de juillet. 

En résumé…

Les organismes formateurs à CléA n’auront plus besoin de l’habilitation à partir du moment où ils répondent aux obligations du décret Qualité. Certif’pro continue ses campagnes d’habilitation pour les organismes évaluateurs CléA ainsi que pour les organismes d’évaluation et de formation CléA numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer